Pour Philippe NICOL, Dirigeant, cette acquisition n’est pas uniquement symbolique. Elle est aussi stratégique : « les deux structures évoluent dans les métiers de la finition qui nécessitent des profils techniques proches. Toutefois, ce n’est pas sur le terrain des ressources humaines que l’apport est le plus fort mais bien sur celui de la complémentarité commerciale ».