Le centre de formation des apprentis à Saint-Grégoire accueille des jeunes étrangers isolés.

Logo_bâtiment_CFA

« Cette initiative se fait à titre expérimental, dans un but de sécurisation des jeunes étrangers », souligne Arnaud Launay, directeur du CFA Saint-Grégoire.

Source : Reportage – Ouest France – Mercredi 4 Avril 2018


 

Le centre de formation a récemment ouvert une classe dédiée aux jeunes migrants. Cette classe va permettre aux jeunes, en 3 ans, d’apprendre la langue et également de se former à un métier….Plombier, menuisier ou peintre ? Les étrangers auront le libre choix d’exercer un métier correspondant à leurs propres intérêts.

La première année servira uniquement à l’apprentissage de la langue, grâce à de nombreux ateliers d’écriture. Les deux années suivantes, seront consacrées à l’apprentissage d’un métier. Soutenu financièrement par la région et la fondation BTP Plus, ce projet apporte de réelles avantages pour les jeunes, pour le CFA mais également pour nos entreprises du secteur Bâtiment.

Les jeunes migrants se disent heureux en France et justifient leur envie d’apprendre la langue pour pouvoir mieux s’adapter dans le milieu professionnel.

Voici quelques témoignages :

Mansour, 19 ans : « Avant, j’étais vraiment nul en Français. Mais maintenant c’est beaucoup mieux. Ici, je me suis fait des amis. »

Ahmed, 20 ans : « Je suis parti d’Egypte seul, quand j’avais 16 ans. J’ai pris un bateau pour l’Italie. Six moi plus tard j’étais en France. Ici, je me sens bien. »