La FFB fête cette année les 60 ans du Conseil National de l’Artisanat, en quoi consiste cet anniversaire ?

Philippe PLANTIN : En effet, et c’est parfois méconnu, l’essentiel des entreprises du bâtiment sont artisanales. En Bretagne, 17 500 établissements sur 22 000 ont moins de 10 salariés.

La FFB Bretagne compte 3058 adhérents qui emploient plus de 35 000 salariés dont 2021 artisans.

L’artisanat représente donc 70 % de nos adhérents. La typologie des entreprises évolue, les années de crise (2008-2016) ont favorisé l’émergence d’établissements de plus petite taille. En 2018, le nombre d’établissements a augmenté pour atteindre plus de 2000 entreprises créées. La part des micro-entrepreneurs est de 30 % environ.

La FFB accompagne ces mutations mais s’est toujours opposée au statut de micro-entreprise dans le bâtiment. Le régime n’est en effet pas adapté aux métiers soumis à qualification et assurance.

Pour autant, cela fait 60 ans que la FFB accompagne les artisans avec ses valeurs d’indépendance, de savoir-faire métier, d’esprit d’entreprise, d’apprentissage.

S’appuyant sur l’expérience des pionniers, des pratiques des plus grandes entreprises, la FFB organise le partage d’expérience indispensable à l’élévation des compétences dans la branche.

En quoi consiste l’accompagnement FFB ?

Au-delà du service quotidien basé sur le juridique, le social, la transmission, le métier, les RH, la FFB accompagne les transitions énergétiques et numériques du secteur en lien avec l’ensemble des professionnels de l’acte de construire.

Dès 2014, la FFB Bretagne s’est dotée d’un centre de ressources numériques dans l’objectif de sensibiliser, de former les professionnels. Ainsi, plus d’un millier de personnes ont été sensibilisées à la maquette numérique et outils numériques (suivi de chantier, relations clients…).

Autre enjeu capital, celui de la formation et des compétences. à la faveur d’actions de formations initiales en apprentissage et continue, la FFB accompagne plus de 2 500 apprentis et près de 1 000 salariés en formation continue.

Les artisans souffrent d’une forme d’isolement, que pouvez-faire faire pour eux ?

La FFB développe des « solutions artisan » sans égal dans le secteur pour les accompagner : le GPS artisan, des logiciels adaptés (Anabase) mais aussi des actions spécifiques comme :
• Une opération de recyclage du matériel de peinture : 420 entreprises accompagnées
• Un module de formation à distance sur la qualité de l’air intérieur.

En matière de communication, quelles sont les actions de l’année 2019 ?

Notre campagne #JaiChoisiLaFFB s’appuie sur 4 ambassadeurs artisans qui témoignent dans une campagne radio sur Hit West et Virgin Radio et apportent la démonstration que la FFB, c’est Franchement, Franchement Bien !

Chaque fédération départementale organise des rencontres de l’artisanat en proximité dans un format à la fois sérieux et convivial. Nos rencontres groupes jeunes et groupes femmes s’ouvrent aussi à tous les artisans pour leur faire découvrir les ressources de notre réseau !