Le Centre de Ressources Numériques de la Fédération Régionale du Bâtiment est également un espace de découverte et de promotion des solutions innovantes. La plateforme BIMEO, lauréat du concours CRISALIDE Numérique 2017 sera donc présente à partir de fin novembre, pour découvrir et tester cet espace de travail collaboratif accessible à tous.

Le BIM est avant tout une démarche, un processus de travail qui met la maquette numérique au centre des projets. Rappelons ce qu’est la maquette numérique : une maquette BIM est un fichier informatique qui associe le visuel et la donnée technique.

Elle permet de visualiser le bâtiment dans un environnement 3D et de consulter toutes les informations techniques du bâtiment (Visualisation des différents lots, métrés, caractéristiques techniques – Structure, Thermique, Energétique – Typologie des matériaux, référence des éléments, prix…). La data est illimitée. Le BIM est également un processus d’échange et de partage de l’information. Une information est inscrite par un contributeur et partagée aux utilisateurs. Cette démarche renforce la communication entre les acteurs d’un projet. Mais chacun des utilisateurs doit pouvoir avoir accès à la donnée et aux flux d’information de façon simple et accessible. Car si certains, dans une phase de conception, auront besoin d’outils de métiers ou de logiciel BIM, d’autre devront accéder aux informations sans surcoût et sans logiciel spécifique.

C’est exactement ce que propose BIMEO. C’est la plateforme collaborative pour TOUS les acteurs du bâtiment. Elle cible en particulier les TPE/PME qui souhaitent utiliser le processus BIM de façon simple et pragmatique. BIMEO est accessible sur n’importe quel navigateur internet, sans logiciel, depuis n’importe quel support (PC, tablette…).

L’une des grandes forces de cette solution web est de pouvoir visualiser les différentes maquettes d’un projet. Les équipes de conception (Architectes, Bureau d’études) peuvent charger les maquettes au format normalisé IFC sur la plateforme. Ils peuvent vérifier visuellement la cohérence du rendu et les interactions entre les lots. Ces maquettes sont rendues visibles à chacune des entreprises invitées sur le projet. Tous ont accès à l’information et peuvent à loisir réaliser des filtres ou des coupes pour mieux appréhender les difficultés techniques du projet.

Toutes les informations renseignées sur une maquette sont consultables à partir de la visionneuse. BIMEO proposera début 2018 une exportation des quantitatifs et métrés des objets du bâtiment, sous format Excel pour une aide à la rédaction des devis.

Chacun des acteurs peut enrichir la maquette par la liaison de document sur les objets de la maquette. Il sera donc possible d’attacher une fiche produit, une fiche technique, une nomenclature ou tout autre document. Cette fonctionnalité pourra être utilisée pour :

  • Construire le DCE en attachant les CCTP des lots.
  • Organiser les interventions des équipes chantiers (Gamme de montage, liste des matériaux…).
  • Organiser le DOE (Liste et référence des produits, gamme de maintenance…).

BIMEO assure la communication entre les intervenants par 2 moyens :

  • Une messagerie interne qui permet de communiquer sur un projet avec les différents acteurs.
  • Des « Post-it » sur la maquette pour annoter et partager les informations avec toute l’équipe ou l’une partie de cette dernière.