L’entreprise de batiment, fondée en 1969, à Maure de Bretagne est aujourd’hui la filiale d’un des grands noms du secteur des travaux publics en France.

Fin juillet, Cardinal Edifice et le groupe NGE, deux entreprises indépendantes françaises, ont conclu des accords de rapprochement pour constituer un groupe de BTP de plus d’1,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, regroupant près de 9000 collaborateurs.

Cardinal Edifice est l’un des principaux acteurs du batiment dans l’ouest et au delà. Il compte aujourd’hui 500 collaborateurs, pour un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. Il intègre un groupe de 8300 salariés pour 1,5 milliard de CA.

« Nos salariés ont été informés dès la fin juillet de ce changement. Il n’aura aucune incidence sur notre implantation à Maure et pourrait, au contraire, se traduire par des embauches dans les années à venir » espère Yves Cardinal qui table sur un chiffre d’affaires de 250 à 300 millions d’euros d’ici cinq ans.

« On va pouvoir se positionner sur des gros projets de partenariat public-privé, sur lesquels seuls les majors comme Eiffage et Vinci étaient présents » précise le chef d’entreprise qui rejoint le conseil stratégique de NGE pour participer à la mise en œuvre du projet stratégique de ce nouvel ensemble qui place l’humain au cœur de l’entreprise.