Après la baisse brutale observée au 2ème trimestre 2020 sur l’ensemble des marchés, l’activité Bâtiment apparaît contrastée en Bretagne à fin juillet. Alors qu’un effet de rattrapage se fait progressivement sentir depuis trois mois sur le marché des logements neufs, la construction de bâtiments non résidentiels diminue fortement. Sur la même période, l’activité entretien-rénovation a également décroché, enregistrant une chute inédite de 17,3 % en volume par rapport au 2ème trimestre 2019, repli toutefois un peu moins fort qu’au niveau national (- 18,1 %). Les perspectives d’activité pour le 3ème trimestre apparaissent toutefois mieux orientées.

 

Pour en savoir plus, abonnez-vous à la note de conjoncture Bâtiment Bretagne sur le site la Cellule Economique de Bretagne : http://www.cellule-eco-bretagne.asso.fr