Mieux organiser le travail grâce à des plans plus adaptés, fluidifier la communication sur les chantiers, gagner en productivité et en qualité grâce au processus collaboratif : le BIM est un outil puissant et riche d’opportunités au service des métiers. S’il réclame un temps d’apprentissage et de la maturité dans son management, il représente aussi pour le secteur du bâtiment une source de progrès. Les premiers acteurs engagés dans la démarche en sont convaincus.

Découvrez l’ensemble de l’article ici