L’entreprise de plomberie électricité a été créée en 1971 par Marcel GILOT à Plouguernevel près de Rostrenen et la philosophie de la maison a toujours été de répondre aux attentes de la clientèle de proximité dans un rayon de 20 kms (particulier, tertiaire, industrie, agricole, maintenance …). L’hôpital de Plouguernevel est un des principaux clients de l’entreprise.

En 2008, Jean-Luc, le fils, reprend l’entreprise avec sa femme Karine et en 2011, ils reprennent l’entreprise MATAVICOL de Rostrenen, spécialisée dans l’aviculture afin de diversifier l’activité et mutualiser le personnel.

Aujourd’hui, les 2 entreprises sont à Rostrenen et emploient 25 personnes.

En mars 2015, c’est le coup de massue sur la tête avec l’annonce de la fermeture à l’horizon 2018, de la base logistique d’Intermarché (200 emplois). Passées la colère et la brutalité de l’annonce, Jean-Luc décide avec 2 autres confères de se mobiliser, ils créent une association AICB « investir en cœur de Bretagne » et se mobilisent au quotidien pour aller chercher des porteurs de projets qui, par leur activité, permettront de recréer de l’emploi ; objectif : créer 200 emplois d’ici 2018. Tout en gérant son entreprise, Jean-Luc, comme ses collègues, s’est transformé en ambassadeur du centre Bretagne pour convaincre les investisseurs potentiels des atouts du centre Bretagne.

Une permanente monte les dossiers clefs en main pour les porteurs de projet dont le projet est bien accompagné et facilité par l’association. L’AICB a lancé un audit pour identifier les atouts et les faiblesses du territoire ; l’AICB est présente dans un maximum de réseaux et Jean-Luc espère bien convaincre l’état d’adapter la future convention de revitalisation liée à la fermeture de la base Intermarché pour qu’elle porte ses fruits au cœur de Bretagne.

C’est un beau challenge et leur action commence à porter ses fruits : il y a quelques semaines, l’AICB a réuni plus de 300 chefs d’entreprises à Rostrenen autour d’une conférence menée par Hervé GOUGEON sur « les chemins de la réussite ». Cet engagement et cette détermination méritaient d’être mis en lumière car les talents ont de multiples facettes. Bravo !