L’ambition de la Bretagne, dans le cadre de la loi sur l’économie sociale et solidaire (31 Juillet 2014), complétée par la loi sur la transition énergétique (17 août 2015) est d’intégrer la dimension économique à l’obligation d’adopter un schéma des achats publics pour toute collectivité qui dépasse 100 M€ de travaux par an.

Le Région Bretagne attribue 250 M€ de marchés publics par an dont 100 M€ de marchés Bâtiment.

La filière bâtiment bénéficie d’une animation spécifique avec le projet BREIZH BATI.

Le Schéma s’articule autour de quatre chantiers :

  • L’amélioration de l’accès des PME et TPE à la commande publique,
  • La promotion de relations contractuelles équilibrées,
  • La mise en œuvre d’une responsabilité sociale et sociétale,
  • La contribution à la transition écologique, énergétique et numérique,

Hugues Vanel était présent aux côtés du Président Loïg Chesnais-Girard, mercredi 10 octobre à la Maison de la Bretagne à Paris pour une conférence de presse au cours de laquelle il a eu l’occasion de souligner plusieurs engagements. En particulier ceux en faveur de la trésorerie des entreprises avec la systématisation des avances avec un taux de 30% sans garantie financière.

La Région souhaite que 70% de ses marchés comportent une telle avance courant 2019 et que 50% des PME-TPE en aient bénéficié en 2021.

Hugues Vanel a aussi noté les efforts faits par la Région en faveur de l’allotissement et ceux contre le « dumping social ».

achats-economiques-responsables