Chers Collègues,
Avec six mois de recul sur cette année 2019, nous constatons la poursuite d’une situation globalement favorable à nos activités. Certes, le marché du logement neuf fléchit, notamment celui de la maison individuelle, mais les carnets de commandes restent à des niveaux très bons, sur tous les départements. La rénovation est un marché important qui génère plus de 50 % de CA en volume, seulement il ne progresse que très peu, malgré les enjeux en matière de transition écologique.
Dans ce contexte de marché soutenu, le problème essentiel est celui du recrutement qui pénalise les bonnes conditions d’exécutions des marchés et génère des tensions ainsi que des appels d’offres infructueux.
Face à cette situation, nous avons poursuivi le développement de notre plateforme https://emploi.batiment.bzh qui comptabilise plus de 725 offres déposées par 486 entreprises. L’initiative a également été reprise par 6 autres fédérations régionales, ce qui devrait permettre d’en améliorer le référencement et donc, à terme, la notoriété auprès des demandeurs d’emploi. Il sera possible de postuler en ligne d’ici quelques semaines, une fonctionnalité simple et efficace pour nous amener des contacts !
Les sujets de l’emploi et de la formation restent des priorités absolues. C’est pourquoi la signature fin mai du nouveau contrat d’objectifs emploi-formation avec l’Etat et le Conseil Régional, ouvre des perspectives d’actions concrètes. Il nous faut gagner cette bataille des compétences et nous adapter à la nouvelle donne issue de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel.
En renforçant le rôle de la branche, la loi crée pour l’instant un nouvel espace de négociations paritaires qui, nous l’espérons, renforcera in fine le service aux entreprises.
Nos autres sujets d’actualité sont d’une part, l’expérimentation Pinel en Bretagne et d’autre part, le chantier qui s’ouvre de la Breizh Cop.
Sur l’expérimentation Pinel, en accord avec la Fédération de la Promotion Immobilière, nous avons dès le début fait entendre nos priorités auprès de l’Etat en région, prônant avec pragmatisme un soutien aux territoires où les besoins en logement intermédiaire sont avérés. Les arbitrages qui seront rendus dans les jours à venir reprendront, espérons-le, ces principes d’équilibre des territoires et de réponse à des besoins concrets. C’est le fameux zonage de projet, porté depuis des mois par la FFB !
La Breizh Cop, déclinaison bretonne de la COP21, fixe une ambition de transition écologique et sociale portée par le Conseil Régional.
Après débat, notre fédération régionale a souhaité s’engager sur les six thématiques en présentant concrètement des actions qui illustrent ce que nous faisons déjà pour participer à ces transitions et ce qu’il nous reste à faire. Ces engagements sont forts et à hauteur des enjeux que nous portons pour un bâtiment toujours tourné vers l’avenir, vertueux en matière sociale et environnementale.
Nous incarnerons ces engagements dès la rentrée de septembre mais d’ici là, permettez-moi de vous souhaiter un très bel été !

Hugues VANEL
Président de la FFB Bretagne