« Non, la reprise n’est pas au rendez-vous dans le BTP dans le Finistère », s’agace Jean-Charles LE BORGNE, président de la FFB 29.

Contrairement à ce qui peut être dit, le secteur du BTP dans le Finistère ne va pas bien ! Chiffres à l’appui, il dire la sonnette d’alarme. Derrière l’augmentation des autorisations de construire, +12 % sur les huit premiers mois de l’année dans le département, se cachent des disparités importantes, analyse JC LE BORGNE. « Cette hausse de 12 % n’intéresse que le logement et plus particulièrement la maison individuelle, secteur qui ne représente que 30 % du CA de la profession dans le département ».

Deux autres chiffres sont mis en avant par Jean-Charles LE BORGNE :

6000 actifs en moins depuis le début de la crise, composés de 4500 salariés et 1300 entreprises.

2744 travailleurs détachés présents dans le Finistère en 2015 : véritable fléau selon le président.