La RSE

Derrière cet acronyme il y a beaucoup d’inconnus. En réalité, les entreprises du bâtiment sont déjà actives en la matière, sans le savoir, car c’est dans leur ADN. Charge à la FFB de mieux identifier les enjeux spécifiques à notre secteur pour aider les entreprises à valoriser leurs atouts.

Nous constatons tous que le monde change, il se complexifie de plus en plus et tout va de plus en plus vite. Les crises se multiplient et les entreprises peuvent être mises à mal par ces situations inédites qui deviendront peut-être la norme.
Les clients amènent de nouvelles exigences, environnementales, sociales, territoriales. Les collaborateurs d’une entreprise sont plus attentifs au sens qu’ils donnent au travail.

Quel est l’enjeu aujourd’hui d’un chef d’entreprise, qui, rappelons-le, gère avant tout des hommes et des femmes ? C’est de faire preuve de créativité pour optimiser l’organisation de ses chantiers afin de rester compétitifs, tout en favorisant l’esprit d’une équipe soudée qui réalisera une prestation de qualité visant à satisfaire ses clients. Vaste programme qui nécessite un véritable projet d’entreprise, construit et fédérateur.

Si l’objectif d’une entreprise a toujours été de gagner de l’argent en vue de se développer, créer de la valeur et des emplois, ne perdons pas de vue que si une majorité d’individus se lève chaque matin pour exercer son métier, c’est avant tout pour être utile et s’épanouir personnellement. Le chiffre d’affaires et la rémunération restant évidemment des outils indispensables pour se réaliser.

La raison d’être d’un couvreur est peut-être de mettre un ménage à l’abri des intempéries. Celle d’un chauffagiste est d’apporter du confort aux usagers d’un bâtiment. Ce sont les raisons premières qui nous amènent à faire les métiers que nous avons choisi de faire, et le secteur du bâtiment a un véritable atout car chaque chantier a une finalité qui apporte son lot d’utilité à la société.

Sans le savoir, les entreprises du bâtiment œuvrent déjà en matière de RSE. Elles forment une économie locale majeure, elles participent massivement à la formation des jeunes et à l’intégration de publics en difficultés, elles sont prêtes à relever le défi de la transition énergétique, elles ont pour habitude de fonctionner en équipe et elles offrent des perspectives de carrières que peu de secteurs peuvent offrir.

Non, la RSE n’est pas exclusive aux grandes entreprises. Non, la RSE ce ne sont pas de grandes théories complexes mais bien des actions concrètes qui changent la donne. Non, la RSE n’est pas une suite d’exigences auxquelles il faut répondre, c’est d’ailleurs l’une des rares normes Afnor qui n’est pas certifiable. La RSE c’est se donner un cap, en phase avec des valeurs responsables et positives.

Qui est plus légitime que la FFB pour identifier les enjeux RSE spécifiques au secteur du bâtiment ? C’est la raison pour laquelle la FFB Bretagne dispose d’un outil dédié à nos adhérents souhaitant s’approprier le sujet d’une manière simple et efficace. D’autres outils et accompagnements sont également proposés afin d’approfondir le sujet. Notre secteur a encore des marges de progression et nous y travaillons, mais le bâtiment est bel et bien dans la course !