La Mézière – Maisons Battais

Quand une PME innove : Constructeur de maisons, les Maisons Battais ont imaginé et mis en oeuvre un système hybride (gaz-électricité) avec boitier intelligent qui sélectionne l’énergie la moins chère pour chauffer ou rafraichir une maison. Cette innovation testée dans une maison construite à Guichen, leur a valu l’or au Trophées Grand Ouest de l’Habitat organisés par Pôle Habitat-FFB. En cherchant à améliorer le confort de ses clients qu’elle que soit la saison, tout en limitant la consommation d’énergie.

Créées en 2002 par Jean-Pierre Battais, à Montgerval, les Maisons Battais construisent chaque année environ 70 maisons, avec un objectif affiché : proposer les meilleures solutions pour le confort et l’économie d’énergie, au budget souhaité par leur client. « Cela fait déjà 10 ans que nous construisons en Bio Bric, qu’on installe de la domotique pour faciliter la vie au quotidien de nos clients, qui gèrent leur chauffage et leurs fermetures à distance avec leur smartphone. » explique Jean-Pierre Battais. « Nos clients cherchent aujourd’hui le confort toutes saisons, y compris l’été lors de pics de chaleurs, aussi depuis deux ans, nous avons réfléchi avec un de nos fournisseurs industriels, Thermacome, le bureau d’étude Icofluides, GRDF et Butagaz, à créer un plafond chauffant rafraichissant relié à une pompe à chaleur hybride couplée avec une chaudière gaz. Ce plafond, reproduisible en plancher également, est composé de plaques de polystyrène irriguées par un réseau de tuyaux dans lequel circule de l’eau qui est soit chauffée, soit rafraichie, selon les besoins. Nous avons créé un boitier connecté intelligent qui choisit l’énergie la moins chère selon l’utilisation (eau chaude, chauffage ou rafraichissement). » Après des mois d’essais et de mesures, une première maison a été construite et livrée en mai 2021 à Guichen avec ce nouveau système, qui offre plusieurs avantages : pas de radiateurs muraux, pas de soufflerie bruyante, pas de ballon d’eau chaude, et quasiment aucune consommation énergétique. » Le constructeur agrandit actuellement ses bureaux à la Mézière avec notamment cette innovation.

Pour Jean-Pierre Battais, « La nouvelle Réglementation Environnementale (RE 2020) est une nécessité face au changement climatique ». Au 1er janvier 2022, l’entrée en vigueur de cette RE 2020 pour toute construction neuve va réduire drastiquement l’utilisation du gaz (un bâtiment neuf ne pourra rejeter plus de 4kg de CO2/m²). « Pour nous, constructeurs de maisons, cela veut dire que nous devons travailler sur la mixité énergétique, mais cette réglementation nous oblige aussi à améliorer la performance énergétique, favoriser les matériaux biosourcés, et gérer un nouveau paramètre, le confort d’été des maisons. » Les Maisons Battais ont ainsi anticipé cette règlementation avec leur innovation, qui fonctionne dans le neuf, mais qui peut aussi s’adapter dans les bâtiments existants en rénovation, ou extension. « Nos clients en ont marre du tout électrique, veulent rafraichir leur maison lors des pics de chaleur l’été, sans augmenter leur consommation. C’est ce que nous leur apportons désormais avec cette maison 4 saisons, performante et économe.»

Les Maisons Battais viennent d’obtenir la reconnaissance de leurs pairs, avec le premier prix aux Trophées Grand Ouest de l’Habitat, catégorie Performance énergétique et environnementale, un concours organisé par le Pôle Habitat-FFB.