Vincent Legendre, qui a pris les commandes du groupe familial, souhaite accélérer la diversification et l’internationalisation.

Selon lui, c’est grâce à la diversification que l’entreprise a traversé la crise : diversification géographique, avec leur installation d’autres grandes métropoles (Région Parisienne, Rouen, Bordeaux).

Mais également diversification en terme de métiers : aujourd’hui l’entreprise répond à tous types de marchés alors qu’auparavant elle répondait seulement dans le gros œuvre et pour 85 % dans le logement.

Il confie également ses ambitions à l’international pour être moins soumis aux soubresauts de la conjoncture française. Il vient de débuté une opération de 24 millions de livres à Londres et espère dans les 10 ans, réaliser 30 % de son chiffre d’affaires à l’international.